La toque et ses trucs

Bienvenue sur le blog de Philippe Tur, cuisinier! Mes découvertes, mes recettes, mes conseils, mes ateliers et cours de cuisine! Bon appétit!

12 août 2012

L’huître végétale, surprise iodée....

Mertensia maritima……

 

mertensia_maritima

 

 

La botanique, sans le savoir toujours, fait obligatoirement partie du quotidien du cuisinier. En effet, dès que sa main se pose sur un légume, une herbe aromatique, un fruit, une plante, il est un peu botaniste.

Faut-il encore entrer dans l’intimité de ce monde merveilleux et infini. Fruit de la terre et des éléments,  il en détient toute la magie,  et si  vous le traitez bien, il se présentera à vous et vous offrira le plus beau de ses secrets pour la grande joie de vos papilles.

Bien entendu, nous avons tous plus ou moins en souvenir les épinards de la cantine, et le traumatisme que cela a pu provoquer dans nos inconscients, à tel point, que même un film de Popeye faisait remonter en moi  cette texture peu flatteuse et ce goût si lointain du végétal que seul Popeye,  cartoon Américain, pouvait avaler d’un trait…..

Dans ce monde, je souhaiterai vous faire connaitre ou partager cette fameuse Mertensia Maritima.

L’huître végétale….Croquez à pleine dent dans une feuille, et c’est toute l’iode de l’huître qui envahira votre bouche. Un vrai voyage, un transport, on est à Cancale, d’un coup de végétal magique.

Très présente sur le littoral Normand et Breton, elle a pratiquement disparue par une frénésie de cueillette irraisonnée. Heureusement, elle se cultive assez facilement et se plait au jardin.

Mais quoi de mieux pour parler d’elle que de vous proposer quelques petites recettes simples, afin que vous puissiez vous aussi, le temps d’un petit croc’ vous retrouver face aux embruns…….

Tout d’abord une simple salade pour accompagner une entrée ou pour caller une petite faim.

 

Simple salade aux saveurs maritimes.

Pour 4 convives :

200 gr de mesclun, 16 feuilles de Mertensia maritime, 1 pomme Granny Smith, 1/2 cas de vinaigre balsamique, 2cas d’huile de noix, ½ échalote ciselée, quelques branches de cerfeuil, sel, poivre, 1 demi citron.

Faire une sauce vinaigrette avec le vinaigre dans lequel vous dissoudrez le sel, ajoutez l’échalote ciselée, le poivre et l’huile de noix.

Eplucher et débiter en petits cubes la pomme. Passer les cubes au citron afin qu’ils ne s’oxydent pas

Mélanger le mesclun aux cubes de pomme et assaisonner. Déposer sur la salade les 4 feuilles de Mertensia ainsi que les pluches de cerfeuil.

Cette petite salade peut être dégustée avec une rillette de sardine dont la recette suit.

 

Tartines de rillette de sardine, Mertensia et citron vert.

 

 

sardines 004

 

 

 

Pour 4 convives :

1 boite de sardine fines et fondantes, ½ citron vert non traité, jus et zeste, 80gr de beurre1/2 sel, 5 feuilles de Mertensia,  quelques grains de baies roses, ½ baguette de pain complet.

Récupérer les filets de sardine et les écraser à la fourchette avec le beurre ramolli, le ½ jus de citron vert et les feuilles de Mertensia ciselées très finement. Ajouter un peu de zestes râpés.

Malaxer le tout pour que le mélange soit homogène. Couper le pain en rondelles fines et déposer dessus 1 cac de rillette. Terminer par quelques grains de baies rose et de cristaux de fleur de sel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Tur Philippe à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire